QU’EST CE QUE LA CAPOEIRA?

La capoeira est un art martial brésilien qui puise ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains emmenés au Brésil à l’époque de l’esclavage. Mélange de combat, de danse et de jeu qui se pratique au rythme des percussions, la capoeira est l’art de lutter en dansant et de danser en luttant. Venant à l’origine des danses pratiquées par différents peuples d’Afrique, la capoeira est cependant un art typiquement brésilien.

A la fois jeu, lutte, danse, folklore, philosophie, cette activité est un ensemble riche, complexe et surprenant qui permet aux pratiquants de libérer toute leur créativité, leur capacité d’improvisation et leur expression corporelle avec celui qui est à la fois partenaire et adversaire.

Cette discipline, dont le jeu se déroule au centre des « rodas » (ronde de capoeiristes), provoque ainsi un effet désinhibiteur. La capoeira qui cultive le respect, la tolérance, et la convivialité, enseigne surtout la connaissance de soi, le développement du corps autant que celui de l’esprit, et révèle à chacun, la voie vers son propre équilibre physique et psychique.

La capoeira captive aujourd’hui un public très varié : des jeunes attirés par les mouvements acrobatiques, proches du Hip Hop, aux personnes de tout âge et de tous horizons séduites souvent par son originalité, sa combinaison lutte/danse, le rythme de sa musique, qui amène le capoeiriste à s’intéresser à toute la culture brésilienne. La musique dans la capoeira définit le tempo et les styles de jeux qui doivent être pratiqués dans la roda. Les chants qui l’accompagnent peuvent parler d’évènements passés, certains sont des improvisations entre deux capoeiristes et d’autres font référence à une action qui se déroulent dans la roda.

Les principaux instruments sont le Berimbau (arc musical), l’Atabaque (de la famille des congas) et le Pandeiro (tambourin).

Venez nous voir ou venez essayer!

LA CAPOEIRA CHEZ L’ENFANT

La Capoeira n’est pas juste une activité sportive, elle développe chez l’enfant beaucoup d’aptitude.

– LA MOBILITÉ: C’est une activité qui nécessite énormément de mouvement .

– LA COORDINATION: Afin de pouvoir réaliser certains mouvements ou acrobaties, l’enfant devra travailler sa coordination.

– L’ÉQUILIBRE: Il y a différents équilibre dans la Capoeira, sur les mains,
sur la tête mais aussi sur une jambe pendant l’éxécution de coups de pieds, ou de certaines rotations.

– FORCE & RÉSISTANCE: La pratique de la Capoeira permet à l’enfant d’avoir un développement musculaire et de faire un renforcement des articulations de façon naturelle et ludique.

– LA MÉMOIRE: Il y a énormément de mouvements, séquences, des chants et le tout en portugais, cela permet de travailler un muscle très important « le cerveau » et plus particulièrement la mémoire.

– LE RESPECT: C’est une pratique qui apprend le respect de l’autre comme dans tous les art martiaux, et c’est une pratique mixte (en genre, en âge…).

– LA CRÉATIVITÉ: L’enfant après avoir appris des mouvements, devra créer des séquences et devra aussi adapter ses mouvements en fonction du capoeiriste avec lequel il jouera dans la roda.

– LE CONTROLE DU CORPS: L’enfant devra contôler ses mouvements, pour ne pas se blesser mais aussi ne pas blesser les autres.- LA PERSISTANCE: La capoeira demande beaucoup de répétitions et de temps pour maitriser certains mouvements, l’enfant devra alors faire preuve de persistance et de volonté.

– SOUPLESSE & FLEXIBILITÉ: Pour certains coups de pieds et des mouvements comme « le pont » ou d’autres acrobaties, l’enfant devra développer sa souplesse.

– LA CONFIANCE EN SOI: L’enfant arrivera à faire certaines choses qu’il pensait impossible avant de pratiquer la Capoeira, et il aura alors une meilleure confiance en lui. C’est un aspect très important dans l’apprentissage et qui va de pair avec la perseverance.

– LE RYTHME & LA MUSIQUE: La Capoeira est pratiqué en fonction du rythme de la musique, et l’enfant apprendra aussi à jouer de la musique

– LE CHANT: Partie importante aussi dans la Capoeira, les chants, certains sont des sortent de « comptines », certains racontent des évènements passés du temps de l’esclavage, certains sont des improvisations…Il y a un immense répertoire de chants à connaitre et il fera travailler la mémoire de l’enfant.

– LA CULTURE: La Capoeira a été créée par les esclaves africains au Brésil, elle est donc riche en histoire, en personnages mythiques. Elle possède aussi plusieurs « styles », les chants sont en brésiliens, il y a aussi des activités liées à la Capoeira comme le « Maculélé » (danse pratiquée avec des batons), la « Samba de roda » (danse souvent pratiqué dans la roda, pour clôturer une roda de Capoeira), la « puxada de rede » (rituel pratiqué par les pécheurs, qui ramenaient les filets de pêche, au rythme de percussions et de chants, sur la plage).

– LA SOCIABILITÉ & LES CONTACTS: La Capoeira permet de se sociabiliser en rencontrant et en s’entrainant avec différentes personnes sans aucunes distinction et avec respect. Elle permet aussi à l’enfant de faire des rencontres durant les évènements de Capoeira. La Capoeira est maintenant présente aux 4 coins du monde et grâce aux réseaux sociaux, se lier d’amitié avec des gens du monde entier. Elle m’a permis de voyager et rencontrer beaucoup de passionnés comme moi, à l’international j’ai pu découvrir : Brésil, États-unis, Canada, Hongrie, Espagne, Belgique, Mexique, Angleterre, Hollande, mais aussi partout en France: Paris & region Parisienne, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Chatellerault, Rennes, Vannes, Strasbourg, Albi, Nice…